Informations Générales

CALENDRIER DU CONGRES

  • Soumission des résumés : 11 février – 15 juin 2019

  • Date d’annonce des communications acceptées : 12 juillet 2019

  • Annonce du programme du Congrès : 6 août 2019

  • Date du Congrès : 18-20 septembre 2019

  • Lieu : Faculté des Lettres de l’Université d’Istanbul

La Faculté des Lettres de l’Université d’Istanbul

Histoire de la Faculté

L’histoire de l’Université d’Istanbul remonte à la conquête d’Istanbul par le Sultan Mehmed II en 1453 où il a fondé des institutions d’enseignement sous le nom de Medrésé (Sahn-ı Semân). A partir des matières enseignées, on admet que c’est l’époque de la fondation de la Faculté des Lettres. La restructuration de l’Université dans le cadre occidental se réalise selon les réformes survenues en 1845, 1863, 1869 et 1900.

Après la Réforme (Tanzimat) les premières initiatives pour fonder une université moderne ont été réalisées le 21 juillet 1846, dont l’inauguration n’a pu voir le jour que le 13 janvier 1863. Cette opération est restée dans le cadre des conférences dans aboutir à un enseignement systématique. Dans le discours inaugural, il a été décidé d’organiser des cours d’Histoire, de Géographie, et d’Histoire de la philosophie.

Fondée selon la loi du règlement général de l’enseignement en 1969, l’Université ottomane (Darülfünun-ı Sultanî / Maison des Sciences) a vu le jour le 20 février 1870 officiellement. Parmi les trois départements du programme, se trouvait les départements de Philosophie et de Littérature. Mais elle a été fermée avant même de commencer à l’enseignement. Un an plus tard, en 1874 s’ouvre La Maison des Sciences de l’Empire parmi laquelle compte l’École Supérieure de Littérature qui constitue le noyau de la Faculté des Lettres actuelle.

A la suite de la réforme de 15 août 1900 cette institution a été baptisée Maison des Sciences de l’Empire (Darülfünûn-ı Şâhane) et la Facuté des Lettres y a vu le jour. Pour la première fois, 25 étudiants ont été admis dont sept ont eu leur diplôme après une période d’enseignement planifiée pour deux ans.

Après le règlement de 1911, l’université a été nommée La Maison des Sciences d’Istanbul avec les facultés des sciences de l’Islam, de Droit, de Médecine, des Sciences et des Lettres. En 1915 une université pour filles a été fondé (İnas Darül Fünunu) et les étudiants du Département de Littérature ont commencé à suivre leurs cours à la Faculté des Lettres.         En 1919, l’enseignement devient mixte.

A partir de la II. Monarchie constitutionnelle, les enseignants et les étudiants étrangers ont été accueillis à l’Université ottomane d’Istanbul. En 1919 l’université a gagné ses autonomies scientifique et administrative. La spécialisation est devenue plus systématique et la Faculté des Lettres a commencé à donner des diplômes de départements distincts. En 1922, les étudiants et le Professeur Yahya Kemal ont proposé d’accorder à Mustafa Kemal Atatürk le titre de Docteur in causa, accepté le 13 novembre 1922 par le conseil administratif de la Faculté. Le 31 mai 1922 le nom Université ottomane est devenu l’Université d’Istanbul. La loi étant mis en vigueur le 1er août 1933, la Faculté des Lettres a commencé son programme actuel. Au début, les cours optionnels comme Histoire de l’Art et Anthropologie sont devenus au cours du temps des départements, ainsi que la Pédagogie, la Psychologie et la Sociologie.

Avant la réforme de 6 novembre 1981 proclamée par la loi de l’Enseignement Supérieur, il existait 39 chaires dans les 19 Départements à la Faculté des Lettres. Après cette nouvelle structuration académique, il existe 21 sections, 75 départements, 1 branche scientifique, 42 programmes de diplôme, 10 centres de Recherche et d’Application, avec plus de 16.000 étudiants.

Les départements publient des revues académiques dont le nombre est 21 et organisent plusieurs organisations nationales et internationales. Depuis sa fondation, La Faculté des Lettres avait pour locaux des emplacements à Çemberlitaş, Sultanahmet, Galatasaray et l’Hôtel Particulier de Zeynep Hanım à Beyazıt. Après une courte période, installée dans le Palais de Sultane Hatice, la Faculté des Lettres a déménagé vers son emplacement actuel en 1951 construit par les architectes Emin Onat et Sedat Hakkı Eldem.

Au moyen des méthodes d’enseignement et de recherche contemporaines selon les besoins du pays et de l’humanité, la Faculté des lettres accorde une place importante aux relations académiques internationales. Les enseignants et chercheurs diplômés de la Faculté des Lettres ont contribué à la fondation et au développement des départements dans les universités nouvelles de la Turquie.

La Faculté des Lettres se trouve au troisième rang du protocole au Sénat de l’Université d’Istanbul ; sa couleur académique est verte.